Investir à l’Ile Maurice

Le secteur financier mauricien constitue aujourd’hui le second pôle de revenus et d’emploi du pays, derrière l’indétronable secteur touristique. Le Produit Intérieur Brut mauricien s’élève en effet à 13 milliards de dollars (dont 2 milliards le secteur bancaire), tandis que la somme des actifs des établissements bancaires mauriciens est estimée à 300 milliards de dollars, soit 23 fois le PIB.

Les revenus de vos placements financiers mauriciens ne seront ni taxés, ni fiscalisables localement et vous seront donc versés nets de toute charge. Les comptes courants rémunérés en devise locale vous verserontmensuellement des intérêts aux taux annuel compris entre 2 et 2.5% nets. Les fonds d’obligations en devises locales ou étrangères vous rapporteront jusqu’à 3 points de plus (4.5 à 5.5%).

Notre conseil : faites vous conseiller par l’un de nos chargé de patrimoine partenaire. Nous vous mettons gracieusement en relation.

Trois des principales banques mauriciennes :

Afrasia Bank est la principale banque d’affaires mauricienne. Bank of Canada y possède une participation de 20%. Accueil personnalisé, internet banking en français, cartes de débit ou prépayées. Frais bancaires globalement plus élevés que chez ses concurrentes mauriciennes et sélection de ses clients.

ABC Banking est la banque qui monte à Maurice. Moins sélective que ses concurrentes qui exigent souvent une surface financière conséquente. Internet banking en anglais, mais service client bilingue. Le groupe ABC est principalement connu comme représentant mauricien des marques Fiat, Nissan et Porsche.

MCB (Mauritius Commercial Bank) est la première banque mauricienne. Elle dispose d’un réseau d’agences dans les principales villes mauriciennes. Délai d’ouverture des comptes plus long que pour ses concurrentes et peu de différence de traitement entre un client business et un client particulier. Internet banking performant (en anglais).